La Social Good Week 2015, c’est parti !

Mardi 3 novembre – Centre Pompidou de Paris

 
 
sgwcparti 
 
C’est face à un parterre d’entrepreneurs, d’associations, d’ONG et de partenaires, que la Social Good Week a été officiellement lancée. Depuis le Centre Pompidou de Paris, Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports a donné le top départ.  
 
Débutée à 10h, la semaine du web social et solidaire s’est envolée sur Twitter par un Thunderclap général. Cette ola digitale a donné l’élan pour partir à la rencontre de tous ces acteurs qui font de la toile, un élément qui unit les humains entre eux.
 
 
 
 
 
 
 

« Le web social, c’est l’huile, ce ne doit pas être la flamme » – Aaron Sherinian

 
Comme l’an dernier, c’est Aaron Sherinian qui a ouvert le bal. Le responsable de la communication de la Fondation des Nations Unies est venu nous insuffler cette envie de changer le monde, de l’améliorer et de le rendre meilleur pour les générations futures : « We can leave this world better than we found it ! » [« Nous pouvons laisser un monde plus beau que celui que nous avons trouvé » ]. Le speaker a souligné toute l’importance de connecter les gens entre eux, mais aussi les gens avec leurs idées. 


 
Alors devenons une communauté, soyons ensemble, unissons nos forces pour bouleverser ce monde !
 

Des projets, des idées : place à l’émulation et à l’inspiration !

 
Pendant la matinée, plusieurs projets se sont succédé sur la scène de la belle salle de cinéma du Centre Pompidou. Disposant chacun de quatre minutes, les porteurs de projets nous ont détaillé leur vision du Social Good et leurs actions concrètes propulsées par le numérique pour changer la société actuelle.Comment solutionner le problème des migrants ? Comment aider la recherche sur le cancer ? Comment amener les personnes vers l’inclusion numérique ? Comment rendre la démocratie plus participative ? Des questions posées qui tentent de trouver des réponses dans les plateformes créées. D’ailleurs, Nathan Stern, entrepreneur social a expliqué que : « Le numérique est une technique. Il doit être une manière d’accroitre notre capacité à agir, à soigner, à bouger, à calculer« . 
 

« Nous devons mettre le numérique au service de l’engagement et du bien commun ! »  
– Patrick Kanner

 
C’est parti pour une semaine de découvertes, de rencontres, d’émulation. Jusqu’au 9 novembre, partez à la découverte de ces acteurs de changement, ces porteurs de projets, mobilisés pour changer le monde. Saisissons le numérique pour plus de solidarité et d’entraide. 

Retrouvez les interviews réalisées à l’occasion de cette matinée dans la playlist.

 

 

Copyright 2016 Social Good Week - conçu par HelloAsso

Send this to friend