Solidarité alimentaire et lutte contre le gaspillage grâce au numérique

Mercredi 4 novembre – L’Archipel

 
 
sgwcparti 
 
C’est dans un lieu rempli d’innovation sociale, l’Archipel, que s’est déroulée une grande conférence sur le numérique, au service de la réduction du gaspillage et de la solidarité alimentaire, parrainée par le groupe Economie sociale et solidaire des Alumni de Sciences Po. Étaient présents Guillaume Garot, député de la Mayenne et ancien Ministre de l’Agroalimentaire, Patrice Dallem, directeur de l’action sociale de la Croix Rouge, Xavier Corval, fondateur de l’entreprise sociale EQOSPHÈRE, Patrick Constant, directeur général de Pertimm, Laurent Monnet, DSI de la Croix Rouge et Jérôme Lhote, créateur de Koom.  
 
Guillaume Garot a rappelé tout l’intérêt d’utiliser le numérique, chargé de mettre en relation des acteurs différents. En prenant pour exemple l’application Checkfood, qui lutte contre le gaspillage alimentaire, le débat était lancé. « 1 tiers de la production globale alimentaire est gaspillé. En 2050, nous serons 9 Milliards sur Terre. Il faut trouver des solutions pour ne pas gâcher, ne pas jeter. », a rappelé le Ministre.
 
 
 

« Plus il y aura d’initiatives, plus forts nous serons, face au gaspillage alimentaire »
– Guillaume Garot

 
Guillaume Garot a rappelé toute l’importance de se mobiliser pour lutter ensemble contre le gaspillage alimentaire. Nous sommes témoins d’une dynamique sur le sujet, il faut continuer de créer l’émulation.
 

« Conviction, solution et intelligence collective : pour franchir un pallier dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’affermissement de la solidarité alimentaire »
– Xavier Corval

A l’image d’EQOSPHÈRE, des solutions existent pour revaloriser les surplus et déchets, alimentaires ou non. Cette plateforme innovante, représentée lors de la conférence par son fondateur, Xavier Corval, est un bel exemple de solution numérique en faveur de la lutte contre le gaspillage.
 

« EQOSPHERE : un société responsable et éco-responsable. »
– Patrick Constant

EQOSPHÈRE s’est tournée vers la société Pertimm. Rencontre entre une entreprise sociale et une acteur du numérique que nous raconte Patrick Constant, son président.
 

« On atteint les limites d’un système. Le gaspillage alimentaire est un des aspects fondamentaux dans la redistribution »
– Patrice Dallem

Aujourd’hui, le numérique s’impose dans les ONG et les associations. Sur la question alimentaire qu’il faut solutionner, Patrice Dallem insiste sur le numérique qui s’impose comme un facilitateur de mise en relation entre plusieurs acteurs mobilisés contre le gaspillage alimentaire.
 

Copyright 2016 Social Good Week - conçu par HelloAsso

Send this to friend