Mécénat de compétences et co-construction

Samedi 7 novembre chez Pro Bono Lab à Clichy

 

groupeLe Marathon Probono est un événement d’une journée qui réunit en équipe des volontaires pour conseiller gratuitement des associations.
Samedi 7 novembre, des citoyens sont venus à Clichy, armés de leurs compétences et de leurs expertises, aider des associations à bâtir leurs projets.

Pendant toute la journée, les volontaires se sont répartis en deux groupes : l’un pour réaliser le cahier des charges d’un prochain site web de l’association Rose Magazine, l’autre pour monter le plan de développement d’une nouvelle antenne régionale de Passeport Emploi.

Dans une ambiance studieuse et détendue, associations et volontaires ont délimité le cadre de chaque projet, les enjeux, les étapes et ont réussi à atteindre en fin de journée les objectifs dans le temps écoulé !

 

Le pro bono signifie en latin «pour le bien public».

Depuis les années 1970, des professionnels du monde entier partagent leurs compétences en stratégie, finance, marketing, communication, ressources humaines, web ou encore en droit pour aider gratuitement les associations qui n’ont pas les moyens d’accéder à ces services.

 

« Le Pro bono « pour le bien commun», c’est partager ses compétences professionnelles spécifiques avec des associations qui suivent un but social. »
– Emilie Vuillequez, co-fondatrice et directrice générale adjointe de Pro Bono Lab

 

« Le Pro bono est une forme de conseil en co-construction : prise de contact, diagnostic des besoins en compétences, cadrage des missions, et marathon avec les volontaires ! »
– Yoann Kassi-Vivier, co-fondateur et directeur général de Pro Bono Lab

« Accompagner des jeunes issus des milieux populaires vers et dans les filières de l’enseignement supérieur. »
– Sebastien Lailheugue, directeur des opérations – Passeport Avenir

 

Dans la France d’aujourd’hui, les jeunes issus des milieux populaires sont toujours confrontés à des discriminations dans l’accès aux études et à la vie active, même s’ils en ont pleinement le potentiel de réussite. Passeport Avenir lutte contre ces inégalités persistantes en faisant se rencontrer jeunes et entreprises.

« Pour lancer le site internet de notre nouveau magazine, nous cherchions des compétences spécifiques »
– Béatrice Lorant, directrice adjointe de la rédaction de Rose Magazine

Rose magazine est un magazine féminin à destination des personnes touchées par le cancer. Suite à son succès, l’équipe souhaite développer un magazine pour les hommes.

Retrouver ici le récit collaboratif et multimédia :

Copyright 2016 Social Good Week - conçu par HelloAsso

Send this to friend