Speed-meeting du social good au SenseSpace de Paris

Le 5 décembre – SenseSpace à Paris

Make Sense et Investir&+ ont invité les start-ups du social good à une soirée de speed-meeting sous forme d’ateliers.

C’est dans les locaux du SenseSpace que ce sont réunies des dizaines de start-ups à fort impact social ou environnemental, afin d’échanger sur des thématiques stratégiques telles que le pitch média, le passage à l’échelle ou la levée de fonds. Le format permettait aux entreprises de participer à deux ateliers.
Riches échanges et conseils avisés, c’est ce qu’en gardent les participants. Il faut dire que les animateurs d’ateliers n’y sont pas allés par quatre chemins, le discours était concis et les conseils concrets.

Sandra de Baillencourt, Directrice Générale de Sparknews, animait l’atelier Pitch média et toutes les start-up qui sont passées entre ses mains ont vu leur pitch enrichi en quelques minutes. Il faut dire quel constat de base est sans appel : « En 30 secondes, le journaliste décide si ce que vous faites l’intéresse ! »

Catherine Franc, co-fondatrice de Deuxieme Avis, a, quant à elle, briefé les participants sur les risques d’une association entre partenaires. « S’associer c’est comme se marier ou s’encorder en montagne, il faut des garanties ! »

Le passage à l’échelle a également été abordé, ou comment gérer le développement de son projet avec David Lorrain, fondateur de Recyclivre.

« J’ai invité les entrepreneurs présents à adopter un mode de management lâche, basé sur la confiance ».

Enfin, pour les start-ups à fort impact social ou environnemental, l’animation de la communauté est un enjeu crucial ! Et là, c’est Make Sense qui a partagé son expérience avec les participants.
« Quelle est la vision et la volonté d’impact du social ? À partir de là, on peut animer sa communauté ! »

Le social good a de la ressource et de l’avenir !
Ce genre de soirée le prouve aisément !

Copyright 2016 Social Good Week - conçu par HelloAsso

Send this to friend